METABLOG EBOOKS FROM GOOGLEBOOKS

METABLOG EBOOKS FROM GOOGLEBOOKS
FIND E-BOOKS HERE !
There was an error in this gadget

Thursday

ebook - livre numérique - critiques - Living - Martín Caparrós




grey critiques des livres sur les réseaux sociaux




Source de la critique référencée :


« living » : le roman éloctrochoc de martin caparros



L’Argentin Martín Caparrós signe avec Living (Buchet-Chastel) un roman subversif qui, tout en questionnant nos rapports à la mort, interroge surtout son pays. Debout les morts !Martín Caparrós en un clin d’oeilRomancier, journaliste et essayiste, Martín Caparrós est né à Buenos Aires en 1957. Il a publié une vingtaine de livres, dont une dizaine de romans. Lire la biographie.Pourquoi on aime « Living » :Que diriez-vous de conserver vos êtres chers, une fois défunts, dans votre salon ? Qui n’a jamais pensé à cette façon de rester sur terre ? Certains donneraient chers pour y parvenir, au même titre que Lénine ou Mao. « Ou que les chiens et les chats », rappelle, un rien grinçant, Martín Caparrós, dans une interview donné au journal La Nacion. Dans son dernier roman, Living (qu’il faut entendre dans la double acceptation le salon et les corps), obscène et irrévérencieux, l’auteur argentin renvoie ses compatriotes, chrétiens pour la plupart, devant leurs contradictions et place son pays face à un miroir plein de confusion. Le tout dans une construction narrative complexe faite de flash-back et de chapitres écrits au présent qui laissent le lecteur perplexe pendant un moment, avant de rejoindre le récit principal dans une même unité macabre. Cela commence comme un roman picaresque. Juan Domingo Remondo dit Nito, voit le jour au moment où Perón rend son dernier soupir. Il porte les mêmes prénoms que le « conductor », prénoms donnés par son père non comme un hommage mais comme un signe de renouveau. Le narrateur raconte alors la rencontre entre ses parents avant sa naissance, leur mariage et leur vie de couple, puis celle de ses grands parents immigrés et bientôt la sienne : une enfance bercée par les Telenovelas, englouties voracement par sa mère, mais surtout marquée par l’absence du père, mort avant qu’il ne puisse faire sa connaissance. C’est cet épisode du passé, ressassé, qui révèlera totalement les capacités déjà latentes de menteur et de calomniateur de Nito, doué d’une imagination effrayante. Oui, Nito possède un don : celui de prédire la mort des autres. Ou plutôt un talent de bonimenteur que rien n’arrête et qui va de porte en porte pour annoncer à chacun « la bonne nouvelle ». Un prédicateur brésilien, Trafalgar, et l’artiste conceptuel Carpanta sauront exploiter ses dispositions pour mener l’Argentine, selon les ambitions de chacun, vers les bancs de l’église, vers « le triomphe de l’art » ou encore vers un avenir qui fera enfin de cette nation « la figure de proue de la planète ».Glauque, provocateur et délirant, ce grand roman déroule en toile de fond soixante ans de l’histoire de l’Argentine à travers ce destin d’imposteur, pour mieux dénoncer l’art et la politique d’aujourd’hui. Où sont les rêves de progrès et de réussite auxquels aspiraient tous ceux qui ont immigré en Argentine ? Qu’en ont fait les politiques ? Cette mort éternelle est-elle le seul espoir auquel aspire ce grand pays ? Martín Caparrós, lui, secoue le cadavre pour voir s’il bouge encore.La page à corner »Un sur dix, un sur quinze finissait par m’ouvrir la porte. Dans l’embrasure, je lui disais bonjour, comment allez-vous, j’ai une histoire à vous raconter –et là, je les surprenais. Pour commencer, ma voix les surprenais : elle n’était pas fluette. C’était la voix d’un homme caché dans mon corps, comme un acteur tombant le masque, un coup de feu les faisant sursauter. C’était mon avantage, et je me suis toujours demandé si c’est pour cette raison que Pasteur s’était tourné vers moi : avant même de me regarder –d



Prix : 17.99 €





grey critiques des livres sur les réseaux sociaux


Tutoriel pour la lecture des livres






grey critiques des livres sur les réseaux sociaux


Vous avez une question ? Posez la ici !









ebook - livre numérique - critiques - Living - Martín Caparrós

No comments: