METABLOG EBOOKS FROM GOOGLEBOOKS

METABLOG EBOOKS FROM GOOGLEBOOKS
FIND E-BOOKS HERE !
There was an error in this gadget

Monday

ebook - livre numérique - critiques - La suite ne sera que silence - Christian Bindner

Baptiste Chauvalet est un quadragénaire à l’allure sportive, aux yeux bleus, à la chevelure commençant à grisonner. Voilà plusieurs années qu’il est dessinateur judiciaire, illustrateur de procès. Baptiste est marié Julie. Ils sont les parents du petit Léo, dans ses sept ans. Du moins était-ce la vie de cet homme, avant que n’arrive le drame. Un jour, Baptiste est en retard, de sa propre faute, pour venir chercher Léo à l’école. Court laps de temps durant lequel l’enfant disparaît. Très vite, on se mobilise pour le retrouver, en vain. L’entourage de Baptiste subit les conséquences immédiates de la disparition, chacun perdant pied. Lui, il continue à chercher des pistes, à relancer la police. Bientôt, Baptiste se sent seul face à l’adversité. C’est grâce à une part de hasard qu’il retrouve Léo en piteux état. La police le suspecte d’avoir enlevé et maltraité son fils, car il y a des précédents. Baptiste finit par retrouver le véritable kidnappeur. Il commet l’erreur de le tuer. Il ne peut rien nier. Vengeance avec préméditation, c’est sur ces bases que s’est déroulé son procès aux assises. La justice s’en tient froidement aux faits, clairement établis. “Pas d’émotion messieurs mesdames ! Surtout pas de grain de sable sentimental, les juges sont là pour appliquer la loi. Mais moi je suis là pour sauver ma peau, madame la présidente, pour faire comprendre aux jurés notre drame à Léo et à moi.” Le trio de juges plus les six jurés, cinq femmes et un homme, qu’il faut convaincre d’une certaine bonne foi. D’autant que Baptiste lui-même a toujours été hostile à la peine de mort. Or, il s’est permis de tuer, une ambiguïté qui ne plaide pas en sa faveur. Baptiste peut-il espérer la clémence d’un jury qui se compose en majorité de femmes ? Rien n’est écrit d’avance.Les jurés délibèrent longuement, ce qui permet à Baptiste de se souvenir de tout ce qu’il a vécu. Les tribunaux, il les a beaucoup fréquentés pour son métier. D’Antonio Ferrara à Maurice Agnelet, en passant par Florence Rey ou Jacques Viguier, et tant d’autres. Il est à leur place, celle de l’accusé déjà coupable, déjà exclu de la société. Car le fait d’avoir eu plusieurs amantes ne peut certes pas l’aider. Aussi faux soit-il, le témoignage d’un ami du kidnappeur présent lors du meurtre reste accablant. Et le comité d’excités qui, à l’extérieur du tribunal prétend le soutenir, ça fait également mauvaise impression. Après l’expérience oppressante de la prison préventive, c’est d’une longue peine dont Baptiste risque d’écoper maintenant. Son sort ne lui appartient plus… <img src="http://img.over-blog-kiwi.com/0/53/44/44/20140317/ob_e4af6a_bindner-2014-as.jpg" alt="Christian Bindner : La suite ne sera que silence (Le Passeur

ebook - livre numérique - critiques - La suite ne sera que silence - Christian Bindner

No comments: